D4H - 4ème journée

 Pour cette 4ème journée de championnat, nous accueillons la toute nouvelle équipe de Corcoué sur Logne.
Sur le papier, uniquement des joueurs NC, mais ce n'est que sur le papier, en atteste leur classement tout en haut du tableau.
Le soirée s'annonçait difficile..

Les 3 simples n'ont montré que des matchs à sens unique :
Mika n'a malheureusement rien pu faire face à Anthony et s'est incliné en 2 sets rapides.
Djo, lui, s'impose sereinement face à Frédéric en 2 petits sets également.
Et pour ma part, après avoir bataillé tout ce que je pouvais, Ralph largement supérieur m'inflige une lourde défaite, le score parle de lui-même.

2-1 avant d'attaquer les doubles, c'est encore jouable.
C'est à ce moment-là que notre sauveur est arrivé : notre 4ème joueur, M. Le Président en personne, entre dans la salle tel le Messi.
Son aura de leader et sa sciences technico-tactique allait à coup sûr nous faire remonter la pente.
Nous jouons d'ailleurs le DH2 pour commencer, ce qui va lui laisser l'occasion d'écraser nos adversaire par sa puissance et sa vitesse, qui n'ont d'égal que son intelligence et sa précision.
Mais malheureusement, sous son apparence divine, Seb cachait une terrible douleur au mollet droit, ce qui l'empêcha d'exprimer tout son talent...
Il s'incline finalement avec Djo en 2 sets avec beaucoup de regrets, les 2 hommes n'ont pas été à 100% sur ce match.

Nous choisissons ensuite de jouer le DH3, pour ne pas faire refroidir le mollet du président.
Stratégie payante : sans avoir vraiment dominé le match, Seb et moi nous imposons en 2 sets.
Victoire précieuse car à 3-2 avant le dernier double, elle nous permet de garder l'espoir d'arracher un match nul!
Le premier set a été très serré, et nous pouvons regretter d'avoir manqué de justesse à 20-20.
Et dans le deuxième, Mika et moi n'avons pas pu suivre le rythme imposé par Ralph, impressionnant.

Défaite 4-2, au mieux nous pouvions espérer le nul, il nous aura fait mal le hollandais volant...

Prochaine journée, dernière rencontre de 2014, déplacement à Aizenay pour un match de bas de tableau.


Antoine.

Commentaires   

0 #2 fucce85 29-11-2014 12:28
Je suis sûr que l'auteur de l'article a été soudoyé : "Son aura de leader et sa sciences technico-tactiq ue allait à coup sûr nous faire remonter la pente"... :lol: Mouais... Mais quelle plume!!
0 #1 cornu 29-11-2014 10:32
Dommage que Mr le président avait mal a son mollet sinon on aurai pu faire un nul...c est comme ca.

Vous n'avez pas les droits de poster des commentaires