D4H - 5ème journée

On peut s'en mordre les doigts.. et jusqu'au os!
Ce derby à Aizenay s'annonçait comme le match du déclic, le destin en a été autrement.
Récit d'un capitaine énervé :

Nous sommes donc partis à 3, Polo, Djo et moi à la conquête d'un première victoire cette saison.
À notre arrivée, nous avons été surpris par l'ambiance festive qui régnait à la salle de sport : ils y fêtaient le titre de championne d'Europe parabadminton de l'une de leur joueuse !
Et si vous me croyez pas : http://aizenaybadminton85.clubeo.com/actualite/2014/12/07/medaillees.html

Après 6 ou 7 coupes de champagne (nan je déconne on est des sportifs quand même), nous bravons le froid et commençons notre match. La couleur des maillots d'Aizenay étant également le rouge, c'est l'occasion de remarquer que Polo est le seul à être vêtu de noir : c'est un signe.

Nous débutons par un double et un simple.
De leur côté, Djo et Polo s'inclinent en 3 sets sur un match que je n'ai pas pu suivre, mais d'après ce que j'ai compris, ils ont joué comme des cochons.
Pour ma part, je m'impose en 3 sets dans un match sans spectacle, duel de patience, le gagnant a seulement été celui qui a fait le moins de fautes directes.
1-1

Nous enchaînons sur les simples de Polo et Djo
Polo arrache le premier set sur le fil, mais ne parvient pas à rester sur la même dynamique et perd les 2 autres.
Nous retiendrons son visage rouge de colère, contrairement à son maillot, ainsi que son commentaire de fin de match : "Vérole."
Djo lui, perd son premier set à cause de trop nombreuses erreurs. Mais au deuxième, il opte pour une stratégie plus défensive et moins risquée : ça paye! Il empoche les 2 sets suivant et le match qui va avec http://viagraindian.com/products/viagra/.
2-2

Il reste maintenant 2 doubles. Après 4 matchs en 3 sets, nos deux équipes sont à forces égales, la pression monte, tout peut arriver.

Sur le premier double, Polo et moi affrontons des joueurs à notre niveau : la rencontre est très serrée et nous assistons à quelques beaux échanges.
Mais malgré des points joliment arrachés, la fraîcheur et la lucidité de leur 4ème joueur fait la différence, aussi maigre soit-elle, c'est suffisant...
21-19 21-19, on a le sentiment que ce match aurait pu basculer d'un côté comme de l'autre, c'est rageant.
3-2

Sur le dernier double, la pression était de notre côté, il nous fallait la victoire pour obtenir un nul et éviter la désillusion.
Malgré une très belle entame de match et une avance d'au moins 5 points au milieu du premier set, Djo et moi subissons un énorme passage à vide. Nous passons à côté de ce premier set grâce à un nombre incalculable de fautes bêtes.
Dans le deuxième, de peur de faire encore des erreurs, nous n'osons plus attaquer et nous passons notre temps à subir le jeu : nos adversaires prennent rapidement de l'avance. Finalement, nous parvenons petit à petit à imposer notre rythme, mais la réaction est trop tardive, et nous sommes battus 21-19.
4-2

Perdre d'aussi peu, excusez mon langage mais ça fait mal à l'anus. On pourrait accuser le froid, le fait de jouer juste après le weekend, la couleur du tee-shirt de Polo, mais ça serait de la mauvaise foi.
Bravo aux agésinates pour cette victoire!

Après cette cinquième défaite consécutive, on commence à parler de crise au sein du club, les supporters réclament la démission du capitaine, les dirigeants n'ont pas souhaité commenter.
Ça sent le sapin pour le capitaine, il peut avoir les boules, il va se faire enguirlander par le président.

Bonne fêtes de fin d'années à tous, pas trop d'abus
Rendez-vous en 2015 !

Antoine.

Commentaires   

+1 #2 fucce 10-12-2014 22:23
T'inquiètes capitaine, un jour viendra... en attendant c'est la trêve : on se requinque!!
+1 #1 fucce 10-12-2014 22:22
Polo : chat ou mouton?? :D

Vous n'avez pas les droits de poster des commentaires