D1H - 1ère journée

Et c'est reparti pour une nouvelle saison! Pleins de nouveautés (et certaines toujours immuables...). Commençons par les nouveautés : si vous nous avez suivi la saison dernière, nous nous sommes inclinés en barrage pour la montée contre plus fort que nous : l'équipe de St Gilles. Après maintes et maintes péripéties, on nous a proposé de monter en division supérieure suite au désistement d'une équipe. Après concertation et l'autre nouveauté de l'été, nous avons accepté! Et oui, le mercato a fonctionné cet été au Badminton Coëxien : Jérôme (la Loose pour les intimes), est de retour dans son club formateur. Il est d'ailleurs nouveau capitaine de cette équipe. Je fais l'interim de l'écrit des articles pour l'instant mais vous le retrouverez à la plume prochainement... Sans me vanter, ça fait 2 montées en 3 ans de capitanat (avec les concours de circonstances en notre faveur certes...)

Premier déplacement à la Roche sur Yon et le petit train-train repart de plus belle : François est chaud-patate et Paj ne trouve pas la salle à son goût (c'est quoi cette salle? les toilettes à la sortie du vestiaire... original!). Remarque que l'on risque d'entendre souvent entre les matchs par notre nouveau capitaine : "J'ai le temps d'aller fumer??". Bref, les rencontres démarrent par le simple 1 et 3 : Jérôme s'incline en commettant beaucoup de fautes directes (vengeance du gros) et François se fait bousculer par Benjamin l'ex-azéginate lui aussi. Au tour de Paj dans son nouveau rôle de n°2, après un 1er set et une entame de 2ème maîtrisée, il finit par lâcher prise pour craquer dans le 3ème set, marqué par une belle marque de ceinture abdominale... Pendant ce temps, François et Jérôme perdent leurs doubles après avoir accroché le 2ème set. 4-0... ça part mal, il reste à sauver l'honneur, chose que nous faisons dans le double suivant avec Jérôme en 2 sets serrés. 2 set serrés pour le dernier double avec Paj mais qui tourne dans  l'autre sens. 5-1 score finale avec la sensation de ne pas être si ridicule que ça... il faut travailler nos doubles pour trouver les automatismes.

Vint le moment du casse-croûte où on a découvert (nan en fait, on le savait déjà en fait!) un Jérôme à la hauteur de l'équipe c'est à dire traînard ! Et quel coup de fourchette...

RDV dans 15j pour une rencontre à domicile contre le club de Grosbreuil.

 

D5H - 1ère journée

Et c'est reparti pour une nouvelle saison ! On prend presque les mêmes et on recommence. Presque les mêmes parce Julien, Polo, et notre Djoko national n'ont pas resigné, et que nous avons intégré 2 jeunes prodiges à notre effectif (nous les découvrirons plus tard...).
L'année dernière, nous étions en D4, dernière division, l'objectif était le maintient... Et bien on a même pas réussi ! Une D5 a été créée, et nous y voilà, avec la crème de la crème du badminton vendéen, un concentré de talent dans une même division, il va y avoir du spectacle !

Saison 2 Episode 1 : Réception de Saligny
Une équipe qu'on connaît un peu, car nous étions dans la même poule l'an passé, nous avions perdu chez eux mais gagné chez nous. Sur le papier, ils paraissent un tantinet plus faibles, mais avec ce formidable nouveau classement aussi simple qu'un Kamoulox, on peut s'attendre à tout.
Sur le premier double lancé, Mika et moi arrachons un premier set très crispé. Dans une entame de deuxième tout aussi tendue, le niveau s'améliore et les échanges sont très longs et très disputés, mais nous tenons le choc ! Nos adversaires lâchent petit à petit du terrain, et nous l'emportons.
Pendant ce temps, Romain un peu trop maladroit perd son simple en 2 sets.
Viennent ensuite les 2 autres simples. PDG se bat et fait douter le capitaine de Saligny, mais finit par s'incliner à deux doigts d'un troisième set.
De mon côté j'affronte un ancien hockeyeur sur glace (oui, comme Roch Voisine). À l'engagement, il me fait le coup du "C'est ma première année de compèt' je sais pas trop comment ça se passe", mais dès son premier smash explosif je me rends compte que ça va pas être facile du tout... Au final il l'emporte dans un match hyper équilibré grâce à un jeu bien plus propre que le mien.
À 3-1 on a plus le choix, il faut gagner les 2 derniers doubles ! Ce que font parfaitement bien Romain et PDG dans le premier, notre président d'ailleurs auteur d'un très bon match, avec des coups d'une précision d'orfèvre (moi je fayote ?)
Dans le dernier double, malgré les encouragement de notre kop de supporters ultras "La Brigade du Gué Gorand", Romain et moi montrons un bien mauvais spectacle... Nous avons fait un match à montrer dans les écoles, en disant "voilà ce qu'il ne faut pas faire". Défaite logique.
Au final, 4-2 pour Saligny, première défaite de la saison.

L'année dernière, nous avions commencé le championnat par enchainer 5 défaites de suite, donc pas d'affolage !
Prochain match, déplacement à Landeronde pour se relancer.

Antoine.

 

D5H - 2ème journée

Quel match ! Mais quel match !

Saison 2 Épisode 2
Au lendemain des Yonex IFB à Paris, nous allons jouer à Landeronde pour un tout aussi important rendez-vous : la deuxième journée de championnat de D5. Également battus lors de la première journée, nos hôtes ont démarré la saison comme nous : doucement. Pas de stress d'un côté comme de l'autre, ambiance détendue pendant l'échauffement.
Lancement des 3 simples. Mika dans son exercice favori, ne parvient pas à exprimer toute sa grâce et son talent : il est maitrisé par son adversaire en 2 sets. Thibaut, jeune padawan du badminton, fait ses grands débuts avec nous. Malheureusement, la Force n'est pas avec lui et il perd son match, sans démériter, car il ne s'est pas laissé entraîné par son côté obscure. Patience jeune Charriwalker, progresser tu vas.
De mon côté, mon adversaire passe à côté de son premier set. Il est par contre beaucoup plus dangereux sur le deuxième, je fais le dos rond, ça passe.
2-1 pour Landeronde, tout reste à faire.
Premier double , Romain et moi. Match étriqué, très disputé, à aucun moment une paire surpasse l'autre. On a pas le droit de perde, sinon on ne pourra espérer qu'un 3-3 au final. Bien poussés par nos supportrices, on ne lâche rien, on se bat sur tous les points, et ça tourne à notre avantage !

Ça fait 2-2, il reste 2 doubles, qu'on peut jouer simultanément, et tout va se décider là-dessus. La pression monte d'un cran.
Habitués à jouer ensemble, Mika et moi réussissons notre début de match grâce à nos automatismes et nous remportons un premier set contrôlé. Mais nous nous relâchons dans le deuxième et nos adversaires en profitent pour prendre la deuxième manche.
Romain et Thibaut eux, sont malmenés, et doivent s'arracher pour sauver 2 volants de set, avant de remporter la manche. Ensuite, ils subissent un gros passage à vide dans le deuxième et le laisse filer...
Il reste un troisième set sur chaque terrain. Égalité parfaite. Pression au maximum. L'équipe qui gérera le mieux son stress va gagner.
Menés tout le long, parfois par 5 points d'écarts, Mika et moi arrivons à la fin du set à 20-17 pour Landeronde. Plus rien à perde pour nous, la peur de gagner pour nos adversaires, nous lâchons nos coups, sauvons chacun des 3 volants de match et arrachons la victoire !
Nous terminons juste assez tôt pour allez voir Thibaut et Romain en finir : lorsque nous arrivons, ils perdent 17-11... Mais c'est mal connaître Romain que de se dire que c'est fini. Rappelez-vous. Maître Yomain dans toute son expérience booste le jeune Charriwalker, et, petit à petit, l'écart s’effrite, pour arriver comme sur l'autre double, à 20-17 pour Landeronde. 1 volant de match sauvé, puis 2, puis 3, 20-20, la confiance à changé de camp ! Dans leur lancée, ils gagnent le match, et Romain peut serrer son poing rageur, c'est dans la poche !
Une victoire 4-2, avec une belle preuve de combativité de notre équipe ! Avec si peu d'écart, on se dit que la rencontre s'est joué sur des petites choses, et sans aucun doute la présence de La Brigade du Gué Gorand y est pour beaucoup!

La machine à victoire est maintenant lancée, reste à le prouver dans 2 semaines à Fontenay.

Antoine.

D1H - 3ème journée

Bonjour a tous et a toutes, juste un petit résumé de la rencontre de D1 Homme pour la journée 3 contre Les Herbiers qui a eu lieu mercredi 4/11. Nous avons enfin réussi a ramener une troisième défaite pour le club dans cette division. Un grand merci a Fucce pour sa grosse préparation physique qui lui a permit de s'incliner en deux sets en simple. Je pense que l'on peut aussi se féliciter avec Page pour avoir perdu notre simple, même s'il a fallu faire trois set chacun. En double nous avons également réussi a offrir aux Herbiers deux doubles en deux sets. Petit bémol, nous gagnons le double 1 avec Sébastien en trois sets, cela ne change pas grand chose au final car la défaite 5-1 compte quand même pour une belle branlée. Nous sommes plutôt plus content car il y a eu beaucoup de matchs serrés même si le score final est sévère. Si on pouvait gagner une rencontre la prochaine fois, histoire que cela rajoute du suspens surtout pour se rappeler que le but est de gagner.
Je n'ai pas de photo mais on a bien mouillé le t-shirt ( meme Fucce c'est pour dire), Page en simple était même plus rouge que les couleurs du club. Voila un peu hâte de ramener une victoire quand même.

D5H - 3ème journée

2ème victoire consécutive ! Une première dans toute ma carrière de capitaine !
Trop ému, je trouve pas les mots...

Antoine.

D1H - 5ème journée

 Déplacement à Olonne qui est juste devant nous au classement. Nous pouvons espérer nous refaire la cerise ce soir. Déplacement à 3 avec Page, Djé et moi-même, François "chaud-patate" nous délaisse en ce moment pour cause pro. C'est parti avec les 3 simples dans une ambiance zarbi où les encouragements adverses nous troublent quelque-peu... 3 simples et 3 défaites en 2 sets. Ça part mal, ce n'est pas encore ce soir qu'on ramènera une victoire à notre recru-capitaine... Au pire un nul... Page et Djé, dans une nonchalance déconcertante, remportent notre 1er point en 3 sets tout de même sans paniquer et sans congratulations aucune. J'ai filmé : lien... Djé et moi faisons de même : 3 sets pour se défaire du double adverse avec un bon finish. Puis Page et moi faisons le boulot malgré un bon retour de nos hôtes dans le 2ème set mais comme dit Page : "Même pas peur!". Belle remontée 3-3 score finale, ça laisse augurer des jours meilleurs...

 

D5H - 5ème journée

L'émotion des 2 victoires consécutives étant passée, on reprend peu à peu nos esprits.
Série rapidement interrompue car lors de la 4ème journée nous avons fait match nul 3-3 face à Ste Hermine. Heureusement, sinon je vous raconte pas comment on aurait pris la grosse tête...

Déplacement à St Jean de Monts pour le compte de la 5ème journée. Véritable match charnière car les Montois nous talonnent au classement.

Les simples :
Romain remporte son premier set, mais accuse le coup sur son deuxième. Finalement, la précision de son adversaire vient à bout d'un Romain un peu court physiquement. C'est pourtant son point fort l'endurance, c'est sûrement la faute de l'air marin.
Mika s'incline en 2 sets. D'après lui "il y a du vent sur le terrain du fond"... Peut-être qu'on est chauvin à Coëx, mais c'était vrai ! Les Montois sont habitués eux, ils doivent jouer en plein air sur la plage juste à côté..
De mon côté, malgré une avance de 10 points dans le premier set, il m'échappe.. Même situation dans le 2ème, mais cette fois je me méfie et il ne m'échappe pas. Dans le troisième très disputé, je finis par l'emporter difficilement. À 2-1, cela nous permet de croire encore à une victoire.

Les doubles :
Romain encore un peu émoussé, "on laisse les anciens se reposer" (c'est un joueur de St Jean de Monts qui le dit c'est pas moi).
Donc c'est Mika et moi qui commençons. Nous l'emportons en 2 sets tout à fait sereinement. Hum... On s'en sort bien en fait on gagne à l'arrache, grâce notamment à un coup de gueule de coach-romain qui nous a traité de plots.
Romain et moi enchaînons sur le deuxième double. Malgré un départ complètement raté, 7-0 si ma mémoire de jeune ne me fait pas défaut, nous remportons le premier set. Sur le deuxième, après un départ complètement réussi, c'est plus facile tout de suite, nous empochons notre 3ème victoire.
Dernier double, Mika et Romain peinent à terminer mais finissent par venir à bout de leurs adversaires en 2 sets.

Score final : 4-2 pour Coëx
Série de 4 matchs sans défaite, dont 3 victoires ! C'est la folie. Cela nous permet de monter sur le podium, joli cadeau de noël.
Reprise l'année prochaine, le 5 janvier, à La Ferrière.

Joyeuses fêtes de fin d'année à tous !

Antoine.

D1H - 6ème journée

 Dernier match de l'année et déplacement difficile dans le superbe complexe sportif de Montaigu. Après avoir visité la salle (on s'est quelque peu égaré avec Page...), on débute avec le simple 1 et le double 3. Djé s'est sort bien en 3 sets contre un adversaire qui n'a pas démérité et Jérôme, à la Page, de la même couleur que son maillot... Pour notre double, c'est une autre histoire. On a du mal à rentrer dans la rencontre en se prenant une petite fessé : 10-1 dans la 2ème partie du 1er set. Le deuxième set est un peu plus à la hauteur de notre jeu mais malgré un bon retour en fin de set nous nous inclinons tout de même avec regrets. Nous enchainons avec les 2 autres simples. Je m'incline là aussi (ça devient une habitude en D1H... François revient!!) en 2 sets nets. Je peux utiliser l'excuse de la rencontre de la veille (victoire en coupe à domicile contre la Meilleraie) ou encore l'éclairage impressionnant, le mur d'escalade dans la salle, la chaleur étouffante, la sainte Tess, l'anniversaire de naissance de Gigi d'Agostino, etc... mais rien n'y fait : je n'y arrive pas en simple! Page aussi a du mal aussi cette année : il s'incline contre plus fort que lui en 2 sets. 3-1 phrase que l'on a l'habitude d'utiliser en D1H : "Ce n'est encore pas ce soir qu'on ramènera une victoire...". Double avec Djé : on gagne le 1er set sans trop se poser de question. Dans le 2ème, changement de stratégie pour la doublette adverse : il décide de jouer sur le maillon faible c'est à dire moi... Et... ben ça marche, ils remportent le set plutôt facilement. Page, sur le côté du terrain, bouillonne et m'incite à me sortir les doigts... Changement de stratégie pour nous dans le 3ème sur les judicieux conseils de notre capitaine. Et cela fonctionne!! Jolie bataille et on remporte le 2ème point. Peut-on croire à un 2ème nul consécutif? En tout cas, Page et Djé remportent le 1er set du match décisif de façon impériale sans déconcentration et avec application. Ça sent bon!! Malheureusement Jérôme offre le 2ème set sur un plateau avec un superbe service dans le bas du filet à 18 - 20... je rappelle entrainement le lundi de 19h à 22h et le mercredi de 20h30 à 22h30... c'est de bonne guerre Jérôme : c'est moi qui écrit l'article niarf niarf... Le duo adverse a, malheureusement, pris l'ascendant psychologique et remportent la rencontre. Nous nous inclinons avec regrets 4-2 snif snif. Oublions 2015 et rebondissons en 2016 avec plus de matchs à domicile.

Je profite de cet article pour vous souhaiter de joyeuses fêtes de fin d'année et vous donne rendez-vous l'année prochaine pour de nouvelles aventures.

Feuille de match

D5H - 6ème journée

Fin de la trêve ! Après s'être fait une belle couche de gras pendant les repas de fêtes de fin d'année, place au sport. Cette couche de gras est parfaitement calculée : elle sert à se protéger du froid dans nos salles souvent peu chauffées. On remplace donc sa fourchette par une raquette, et son couteau par un volant, et c'est reparti !
À peine sorti de cette ambiance festive pleine d'amour, d'amitié, et de Côte du Rhône, nous voilà à La Ferrière pour la 6ème journée de championnat.
Peu de motivés d'un côté comme de l'autre, 3 contre 3, et la technique locale ne peu pas s'appliquer, on fait donc les matchs dans l'ordre.
M. Le Président, en personne, n'hésite pas à aller au charbon et affronte en S1 un joueur avec un niveau bien supérieur. Défaite logique en 2 sets mais notre PDG n'a pas démérité.
Romain, encore la tête dans les pommes dauphines et les huîtres, met tout dehors, dans un match qui semblait pourtant à sa portée... Pour lui aussi défaite en 2 sets, on va dire pour l'instant qu'il est passé à côté de son match, ça arrive.
De mon côté, je m'impose face à un jeune joueur, qui a eu quelques difficultés à rentrer dans son match.
Premier double, Romain et moi, du grand art ! Mon acolyte continue sur sa lancée de loupages en tout genre, et en bon équipier que je suis, je l'imite. Nous orchestrons donc ce match comme un ballet parfaitement synchronisé, où l'on peut admirer maladresses, virevoltes gracieuses et brassages d'air. Imaginez deux hippopotames en tutu essayant d'attraper des papillons, on ressemblait à peu près à ça. Défaite en 2 sets.
Deuxième double, M. Le Président et moi. C'était notre premier double ensemble de la saison, et ça s'est vu ! Sur le dernier point du premier set, en voulant jouer tous les deux le même volant, pas de dialogue, ce qui devait arriver arriva, le choc violent. Pti Corn m'a quasiment tranché la main d'un coup de raquette, mais comme c'est le Président je peux rien dire... Malgré la douleur, réaction dans les 2 derniers sets, parce que merde on va pas se laisser faire, on l'emporte, ce qui nous permet de garder l'espoir d'un match nul.
Dernier double, Romain et M. Le Président. Malheureusement, Romain toujours au meilleur de sa méforme, contamine aussi Pti Corn de sa malchance.. Ce match aux pauvres échanges aboutit sur une nouvelle défaite des rouges.
4-2 pour La Ferrière, qui nous expulse du podium.

Mention spéciale pour Romain quand même, 3 défaites en 3 matchs, bravo. C'est bon Polo, tu peux revenir, on a un nouveau chat noir !

Prochain match, dernier de la phase Aller, nous allons défier l'un des deux co-leader chez eux : La Meilleraie-Tillay.

 

Sous-catégories