D1H - 7ème journée

Avec un nul et 4 défaites, on repart sur une année 2016 qui, on l'espère tous, sera synonyme d'une première victoire dans l'élite de la division masculine vendéenne.

Ce soir, c'est un derby puisque c'est St Gilles qui se déplace chez nous après nous avoir corrigé la semaine passée en mixte. La bonne nouvelle du jour : c'est François qui nous revient chaud-bronzé d'Afrique. Notre capitaine n'a toujours pas pris de bonnes résolutions puisqu'on est obligé de lui sortir ses feuilles de match. C'est déjà ça, il a fait les courses! C'est parti, on peut balancer les 3 simples en même temps.

François signe un retour dantesque en battant son vis-à-vis en 2 sets secs signant ainsi sa première victoire en simple dans cette division (il en a de la chance... c'est fucce qui écrit...). Page l'imite lui aussi en s'imposant brillamment en 2 sets serrés avoir s'être fait une petite frayeur sur la fin. 2-0 après 2 simples, ça sent bon surtout qu'il reste Jérôme, plus régulier que nous tous dans cette saison. Il perd le 1er set (sans doute n'a-t-il pas encore digérer les abus des fêtes??) et se rattrape en menant 19-12 dans le 2ème. On est rassuré, il semble à l'aise mais... que se passe-t-il?? Son adversaire remonte la pente jusqu'à recoller au score 19-19. C'est le moment que choisit Jérôme pour se réveiller... pour 1 pt puisque après avoir mené 20-19 il s'incline 22-20 perdant ainsi un point précieux.

François et moi nous lançons dans les doubles. Malheureusement, il faut retravailler les automatismes nous nous inclinons en 2 sets contre plus forts. 2-2 c'est reparti volant au centre. Jérôme et Page, quant à eux, remporte le 1er set tranquillement, on se dit qu'on jouera notre première victoire en championnat dans le dernier double. C'est mal connaître Jérôme qui a décidé de nous mettre des bâtons dans les roues en déjouant totalement le 2ème puis le 3ème set. Il pensait sans doute plus à la saveur de la Grimbergen qu'au goût de la victoire. Reste un double, non pour la victoire mais pour accrocher le nul. On a fait le boulot avec Page : victoire en 2sets. 2ème nul pour nous avec un petit goût amer... n'est ce pas capitaine??

D5H - 7ème journée

Juste une défaite pour prouver qu'on peut perdre, même quand pti corn n'est pas là.

D1H - 8ème journée

HISTORIQUE!! C'est historique!!! L'équipe 1 masculine vient de remporter sa première rencontre en D1 Masculine!! Et oui, après être passé tout prêt à Olonne puis à domicile contre St Gilles, c'est à Grosbreuil que nous avons glané nos 4 points!! Revenons donc sur cette rencontre : nous nous déplaçons au complet chez un de nos clubs favori par l'accueil que l'on y reçoit (Tartiflette, quiches, pizzas maisons,...). Le match aller avait été très serré, sans un craquage dans le 3ème set de ma part on aurait pu arraché un nul. Ce soir, plus motivés que jamais, on sent qu'un résultat est possible...

On lance 2 simples : Page et François. Page déroule dans le 1er set tandis que François se détache en fin de set et remporte lui aussi la mise. Oh que ça commence bien! Bon, on va vite refroidir car nos adversaires du soir ne comptent pas nous laisser la victoire. Page passe à travers son set et François craque en milieu de set. 1-1 sur les 2 terrains, balle au centre. Page se rattrape dans le 3ème et prend, ainsi, une bonne revanche sur le match aller tandis que François, lui, laisse échapper la rencontre. 1-1 rien n'est perdu. Place à Jérôme qui, lui aussi, déroule dans le 1er puis perd de justesse le 2ème pour finalement remporter la rencontre. 3 simples 2 fois 3 sets et 2-1 pour nous!

Vous allez me dire que c'est très serrés? Ben pas autant que ça puisque François et moi nous sommes faits pulvériser par la paire adverse en 2 petits sets sans jamais voir le jour... 2-2 décidément la rencontre est indécise! Page et Jérôme se lance dans leur double. Il défendent et sans jamais paniquer prennent le dessus sur la paire adverse et remporte la partie. 3-2 ce soir ce sera au moins un nul mais la motivation est là alors Jérôme et moi transformons l'essai en remportant le dernier double permettant ainsi à l'équipe d'obtenir sa première victoire.

A noter le bon rattrapage de Jérôme qui nous fait un 100% ce soir... A confirmer...

D5H - 8ème journée

Premier match Retour, nous recevons Landeronde. Après notre victoire épique chez eux au match Aller (lien), on peut s'attendre à ce qu'ils soient revanchards. On commence par lancer nos deux jeunes. Pierre s'incline en deux sets assez logiquement face à plus fort que lui, mais a obligé son adversaire à hausser son niveau de jeu dans le deuxième. Thibaut lui, traine un peu à démarrer mais finalement s'impose en deux sets. Première victoire en simple pour lui ! ça s'arrose non ? Nos padawans progressent et ça fait plaisir à voir, un peu de patience et bientôt les élèves vont dépasser les maîtres (je sais pas si "maître" est vraiment un terme approprié). À mon tour de m'essayer au simple : malgré un retour inespéré dans le deuxième set et 14 volants de match sauvés, je m'incline avec un écart minuscule. Dépité. Pendant ce temps, en double, Romain et Thibaut subissent les assauts de leurs adversaires sans réussir à sortir la tête de l'eau, ils perdent en 2 sets. À 3-1, ça se gâte, le moral est touché... S'en suit un double Romain et moi, malgré le gain du premier set, grosse relâche sur le 2 et 3ème, une catastrophe, et défaite pitoyable. Pour finir cette rencontre déjà pliée, dernier double Pierre et moi, plus aucune motivation ni combativité de ma part, défaite en 2 petits sets. Mes excuses à Pierre, ce n'était pas une attitude digne d'un capitaine, tu as le droit de m'engueuler :-)
5 - 1, dur à digérer, on laisse filer une victoire qui pourrait nous coûter cher à la fin de la saison.
Soirée à oublier, sauf un truc : les paninis ! Merci à notre chef cuistot Romain, qui faute de marquer des points, cuisine très bien.

Antoine.

D1H - 9ème journée

Déjà la 9ème journée en D1 et l'envie de continuer notre belle série mais cette semaine, c'est Les Herbiers que nous recevons. Pour info, à l'aller, on s'était pris une petite fessée (5-1). En plus, on ne reçoit pas vraiment à domicile mais dans un club voisin : St Julien Des Landes. En effet, le BCSJL a gentiment accepté de nous recevoir étant donné que notre salle omnisports est en rénovation cette semaine (peintures).

François n'est pas là, donc ça sera 3 matchs chacun. On est des dingues, on commence par les 3 simples. Page et moi nous inclinons en 2 sets sans avoir l'espoir de retourner la situation... Jérôme lui entame son match de la plus belle des manières : 21-4. Une partie de plaisirs? C'est sans compté sur l'acharnement de Baptiste son adversaire du soir qui ne lâche rien et remporte finalement le match en 3 sets. Bravo à lui. Déjà 3-0, au pire ça sera un nul comme à Olonne où on a tout misé sur nos doubles. Ca part bien avec Page et moi en 2 sets puis Jé et Page. 3-2 tout est possible... mais non Jérôme et moi nous inclinons malgré un score très serré et un point d'anthologie conclu par un coup dans le dos de Jérôme. Oui nous aurons des regrets mais tant pis : nous nous sommes bien battus.

Vient le moment le plus agréable de la soirée : le casse-croûte. En plus, ce soir, c'est Page qui régale avec un Chili made home d'anthologie avec salade et vin rouge... Royal!

Merci encore au club de St Julien et plus particulièrement à Manu, le président, qui nous a ouvert, assisté à toute la rencontre et a fermé dernier nous. Vraiment sympa!! A charge de revanche...

D5H - 9ème journée

Le doute commence à s'installer, après un début de saison réussi, nous sommes sur 3 défaites consécutives. Pour cette neuvième journée nous recevons Fontenay, actuelle lanterne rouge du classement, c'est l'occasion de se refaire.
Les troupes ont répondu présent, 5 joueurs du côté de Coëx, c'est du jamais vu ! D'autant que l'équipe mixte qui joue contre Luçon en même temps n'a pas besoin de renfort.
Avec Mika, nous lançons les hostilités, chacun son simple. Notre pompier sort vainqueur de son premier set après avoir longuement bataillé. Mais une grande machine comme lui, ça consomme... Il s'épuise et cède le match, malgré du beau jeu, dommage. Ce joueur l'avait battu en 2 sets au match Aller, ici en 3 sets, il y a du progrès, la prochaine fois sera la bonne !
De mon côté je m'accroche tant bien que mal dans le premier, et l'emporte avec un brin de réussite. Dans le deuxième, mon vis-à-vis sort de son match et me l'offre.
1-1 tout est possible.
Au tour de jeune padawan Thibaut de rentrer en jeu.  Confiant grâce à sa première victoire en simple il y a deux semaines (qui nous a évité le 0 pointé), il enchaine ! Match gagné en 2 sets avec maîtrise et patience.
Maître Romain et jeune padawan Pierre entament les doubles. Premier set perdu malgré une avance de 8 points pour nos hommes en rouge, bravo (ironique). Rattrapage avec le gain du deuxième, bravo (pas ironique). Craquage dans le troisième, bravo (ironique voire moqueur). Notre jeune padawan a eu du mal à contenir ses nerfs, attention à ne pas se laisser entrainer par le côté obscur du badminton : la défaite mène à la colère, et la colère mène à la défaite.
Maitre Romain et jeune padawan Thibaut dans le double suivant. Premier set perdu assez franchement, puis le deuxième est gagné assez scandaleusement avec beaucoup de chance, mais aussi beaucoup de sang-froid pour sauver ces 4 volants de match. Au même moment, deuxième set également terminé pour grand Mika et jeune padawan Pierre (qui a retrouvé un peu de calme).
Encore mieux, les deux matchs tournent au milieu du troisième avec une synchronisation parfaite : 2-2 au total, 1 set partout dans les 2 derniers doubles, 11-7 dans le troisième d'un côté, 7-11 de l'autre, suspense au max ! On se croirait à Landeronde ! De bonne augure car la dernière fois ça avait tourné à notre avantage. Malheureusement, pas autant de réussite aujourd'hui : Mika et Pierre s'imposent, mais Romain et Thibaut s'inclinent.
Score final : 3-3.
Tout le monde gagne un match sauf : Romain ! Qui conforte son statut de chat noir. La stat qui fait mal : Le roi du panini a perdu ses 10 derniers matchs avec la D5. Merci Romain ;-)
Par contre, il faut admettre qu'on se régale quand il est aux fourneaux. On pensait que c'était un joueur de badminton qui s'improvisait cuistot à l'occasion pour dépanner, mais finalement c'est peut-être l'inverse ?

Prochain match : déplacement à Ste Hermine

Antoine.

D5H - 10ème journée

 Un commentaire qui sera bref, malheureusement.
Mais je ne pouvais pas laisser page blanche, après avoir autant taquiné M. Panini. Parce que là, il a fait taire les critiques, stoppé net sa série noire : 3 matchs 3 victoires ! C'est d'ailleurs son Simple qui nous fait gagner la rencontre. Car ni Mika, ni moi n'avons brillé dans cet exercice, malgré une belle combativité.
Bref, une victoire à l'extérieur qui fait du bien, merci Romain ;-)

D5H - 11ème journée

Double confrontation à domicile pour cette onzième journée. Nous sommes 5 à pouvoir jouer, je prête donc notre grand Maudet à capitaine Fucce et son équipe mixte, avec comme consigne de nous le rendre entier, nettoyé, et dans son emballage d'origine après utilisation.
Honneur aux jeunes qui lancent la rencontre par leurs Simples.
Pierre le coléreux foire en beauté son premier set, avec ce qui devient une sale habitude : il s'énerve. Il se calme dans le deuxième, et joue tout de suite mieux, malheureusement c'est encore un peu juste et il s'incline. J'hésite à lui dire de fumer un joint avant de jouer pour être plus détendu...
Thibaut le zen (lui n'a pas besoin de drogue) se retrouve dans un match compliqué et serré face à un joueur d'expérience. Il perd en 2 sets jumeaux, c'est dommage il ne manquait pas grand chose, pas de 3ème victoire consécutive en simple.
Au tour d'Antoine le frileux. Mon adversaire passe à côté de son premier set, mais il faut rester méfiant, il a battu Romain au match aller après un match à rallonge. Et l'histoire se répète, petit relâchement fatal de ma part qui me coûte le deuxième, puis accélération de sa part qui lui permet d'empocher le troisième.
3-0 après les simples, adieu la victoire, mais le nul est encore possible si on se réveille.
Nos deux jeunes dans un duo inédit lancent les hostilités en double. Victoire en 3 sets ! Parfaite pour gagner en confiance, et pour relancer toute l'équipe dans le match.
De notre côté, Romain le sage et moi parvenons à réaliser un jeu très propre. Oubliez les hippopotames en tutu à La Ferrière, tout nous réussi, déplacements coordonnés, dialogue inter-joueurs, pas trop de déchets techniques, tellement beau qu'on a trouvé ça bizarre, pas l'habitude... N'empêche que ça nous permet de remporter le match en 2 sets.
Et pour finir, Romain et Thibaut finissent le boulot en remportant le dernier double.
3-3 l'honneur est sauf !
Deuxième soirée sans fautes pour Romain, 5 victoires consécutives, il passe du statut de chat noir, à celui de Monsieur 100%, belle réaction ! Et il garde son statut de chef panini, avec les compliments des joueurs/joueuses de St Jean de Monts et de Ste Hermine.
Nos 3 derniers matchs nous opposent aux 3 premiers du classement, ce qui laisse penser que nous avons de fortes chances de ne pas décoller de notre 5ème place. À nous de créer la surprise !
Prochain match à domicile face à La Ferrière, qui nous ont battus 4-2 au match aller.

Antoine.

 

D5H - 12ème journée

Dernière ligne droite dans ce championnat. Il nous reste 3 matchs à disputer, on commence donc à faire quelques calculs pour savoir à quelle position nous pouvons prétendre. Mathématiquement, avec un scénario complètement improbable, on peut finir 2ème. Puis après on regarde notre calendrier et nos futurs adversaires : on joue le 3ème du classement, puis le 1er, puis le 2ème... Donc on arrête les calculs et les triturages de cerveau, et on se dit qu'après tout on est bien en milieu de tableau, et qu'on va finir tranquillement hein, faut pas se voir trop grand non plus.
On attaque donc cette rencontre face à La Ferrière sans pression.
Technique de La Ferrière non applicable, contre eux, c'est un comble ! Donc un lance les 3 simples en même temps.
Pour Romain, c'est une revanche : il avait fait un match tout pourri à l'Aller contre ce même joueur et avait perdu, cette fois il s'impose en 2 sets, pas facilement mais proprement quand même.
Pour Thibaut, c'est plus long, match en 3 sets qui se termine finalement par une belle victoire. Là encore, ça progresse, ça gagne de plus en plus et ça fait plaisir à voir.
Pour moi, c'est... particulier. Un adversaire combatif au jeu inhabituel qui est capable du pire comme du meilleur. Il a dû faire autant de boises et de fautes grossières que de plongeons sauveurs et de coups spectaculaires techniquement, le tout en rigolant. Et la défaite ne l'a pas empêché de nous sortir une devise géniale : "Accepter la défaite si on perd avec classe". À méditer.
Bref, on se retrouve à mener 3-0 après les simples, ce n'était pas arrivé depuis... le 07/01/2015 ! Oui, il a fallu fouiller dans la boîte à archive.
Thibaut et Romain ouvrent les doubles. Très beau match de leur part, et victoire logique, bravo ! Romain enchaîne sa 7ème victoire d'affilée, plus que 3 pour effacer la série noire de 10.
Thibaut-couche-tôt enchaîne ensuite avec Pierre. Notre paire invincible (oui, une victoire sur un match c'est du 100%), montre un visage bien médiocre. Entre Pierre qui pousse des grognements de Chewbacca quand il rate quelque chose, et un Thibaut à deux balles (relâchement à cause d'une victoire déjà acquise?), défaite méritée. Nos jeunes sont capables de beaucoup mieux.
Et pour finir, pendant que Romain dresse la table, Chewbacca et moi : après un premier set gagné et un match qui semblait sous notre contrôle, défaite en 3 sets, un peu décevant.
Score final 4-2, première victoire à domicile ! Un peu une surprise, mais ça nous permets de rêver pour la suite. On sait jamais, après tout on est pas à l'abri d'un miracle...
Merci à La Ferrière pour leur bonne humeur et leur fair-play
Prochain match, dernière rencontre à domicile face à La Meilleraie

Antoine

Sous-catégories