D5H - 6ème journée

Fin de la trêve ! Après s'être fait une belle couche de gras pendant les repas de fêtes de fin d'année, place au sport. Cette couche de gras est parfaitement calculée : elle sert à se protéger du froid dans nos salles souvent peu chauffées. On remplace donc sa fourchette par une raquette, et son couteau par un volant, et c'est reparti !
À peine sorti de cette ambiance festive pleine d'amour, d'amitié, et de Côte du Rhône, nous voilà à La Ferrière pour la 6ème journée de championnat.
Peu de motivés d'un côté comme de l'autre, 3 contre 3, et la technique locale ne peu pas s'appliquer, on fait donc les matchs dans l'ordre.
M. Le Président, en personne, n'hésite pas à aller au charbon et affronte en S1 un joueur avec un niveau bien supérieur. Défaite logique en 2 sets mais notre PDG n'a pas démérité.
Romain, encore la tête dans les pommes dauphines et les huîtres, met tout dehors, dans un match qui semblait pourtant à sa portée... Pour lui aussi défaite en 2 sets, on va dire pour l'instant qu'il est passé à côté de son match, ça arrive.
De mon côté, je m'impose face à un jeune joueur, qui a eu quelques difficultés à rentrer dans son match.
Premier double, Romain et moi, du grand art ! Mon acolyte continue sur sa lancée de loupages en tout genre, et en bon équipier que je suis, je l'imite. Nous orchestrons donc ce match comme un ballet parfaitement synchronisé, où l'on peut admirer maladresses, virevoltes gracieuses et brassages d'air. Imaginez deux hippopotames en tutu essayant d'attraper des papillons, on ressemblait à peu près à ça. Défaite en 2 sets.
Deuxième double, M. Le Président et moi. C'était notre premier double ensemble de la saison, et ça s'est vu ! Sur le dernier point du premier set, en voulant jouer tous les deux le même volant, pas de dialogue, ce qui devait arriver arriva, le choc violent. Pti Corn m'a quasiment tranché la main d'un coup de raquette, mais comme c'est le Président je peux rien dire... Malgré la douleur, réaction dans les 2 derniers sets, parce que merde on va pas se laisser faire, on l'emporte, ce qui nous permet de garder l'espoir d'un match nul.
Dernier double, Romain et M. Le Président. Malheureusement, Romain toujours au meilleur de sa méforme, contamine aussi Pti Corn de sa malchance.. Ce match aux pauvres échanges aboutit sur une nouvelle défaite des rouges.
4-2 pour La Ferrière, qui nous expulse du podium.

Mention spéciale pour Romain quand même, 3 défaites en 3 matchs, bravo. C'est bon Polo, tu peux revenir, on a un nouveau chat noir !

Prochain match, dernier de la phase Aller, nous allons défier l'un des deux co-leader chez eux : La Meilleraie-Tillay.

 

Vous n'avez pas les droits de poster des commentaires